top of page

T'as le droit d'être fier de toi

En tant qu'anxieuse, j'ai l'impression que tout ce que je fais c'est me taper sur la tête. Me juger, juger mes actions/mes pensées, être déçue de moi, de vivre avec l'anxiété que je vis sans être capable de me gérer comme je le voudrais. Pourtant je suis tellement douce et bienveillante quand vient le temps d'écouter mes amies alors pourquoi je ne le serais pas avec moi-même?


Aujourd'hui, j'ai eu une grosse déception. T'sé une méchante claque dans face, sur une situation dont je n'ai aucunement le contrôle. Je me suis mise à paniquer intérieurement sur le moment, je «trippais» pas pantoute. Après en avoir parlé à mes proches, après m'être vidée le coeur, je suis allée me coucher pour faire une sieste. Disons qu'à 38 semaines de grossesse, j'ai une accumulation de fatigue déjà très présente. Alors avec un événement anxiogène qui arrive en plus, j'étais déjà épuisée à 10h30 AM. J'ai donc fait ma sieste et en me réveillant, on dirait que je suis tombée en mode solutions. J'ai commencé à chercher de l'information sur ce que j'avais le contrôle. Oui ok, ça ne fonctionnera peut-être pas, mais au moins je me dis que j'aurai fait tout en mon pouvoir pour que ça marche comme je le voulais. Pi si ça fonctionne pas avec mes actions, ben je ne serai pas déçue de moi-même parce que j'aurai mis toutes les chances de mon bord.



Je trouve ça drôle, car j'en parlais avec ma mère en soirée & je lui disais que si j'avais eu une rencontre avec mon travailleur social, il me dirait "J'suis fier de toi! ". Pi je riais un peu de ça, parce que depuis les premières rencontres, il me l'a dit, à chaque réussite, aussi petites soient-elles & aussi banales soient-elles à mes yeux. Je trouvais qu'il en mettait peut-être un peu trop... mais au final, je me rends compte aujourd'hui que ça fait du bien d'être fière de mes actions. Parce que je me suis rendue compte aujourd'hui que la façon dont j'ai agi, m'a prouvé une évolution dans ma gestion de l'anxiété. Ça m'a prouvé que j'ai évolué puisque clairement, il y a deux ans, je ne m'aurais pas vue dans cette situation-là, à me mettre à l'action la journée même d'une nouvelle comme j'ai eu ce matin.


Je l'écris ce soir & je n'aurai pas honte de le redire et revenir sur ces actions en disant que je suis fière de moi. J'ai réussi à changer ma vision de la situation, en essayant de trouver des solutions pour me donner une chance dans mon attitude envers ce que je contrôle ou pas dans cette situation. Si tu te dis en ce moment "ouais c'est facile à dire, pas à faire", ben crois-moi que si j'avais lu mon texte dans l'état où j'étais il y a 2 ans, j'aurais dit la même affaire. Saches qu'il y a énormément de travail derrière ça, mais du travail qui parfois peut paraître invisible. T'as l'impression de bucher ta vie à essayer de t'améliorer, à essayer de mieux gérer l'anxiété qui t'habite pi tu n'as pas de résultats instantanément. Mais j'te promets qu'un jour ça va te revenir et ce travail-là va être récompensé.


Marie Lapierre

Comments


bottom of page