top of page

La paralysie décisionnelle

Ce mystérieux phénomène psychologique où tu as l’impression que tout fige dans ta tête, alors que la personne devant toi attend impatiemment une réponse. Pis là, tu passes «encore» pour quelqu’un qui n’arrive pas à se décider.


Ouin. L’histoire de ma vie !!


Comme si notre esprit était une mer en perpétuelle agitation où chaque choix représente un navire prêt à quitter le port pour affronter l’inconnu. Cependant, au lieu de hisser les voiles, ces navires restent près des plateformes d’embarquement, retenus par les cordes de l’indécision.



L’indécision éternelle, c’est plus qu’hésiter entre une option ou une autre. C’est une étreinte mentale qui nous garde captif. Un silence intérieur assourdissant lorsque le monde extérieur attend après toi.


Ce sont nos pensées qui se retrouvent prisonnières à l’intérieur d’un labyrinthe sans issue. Des chemins incertains où les réponses possibles se bousculent, et nos décisions sont synonymes d’incertitudes. Et là, tu te rappelles que tu dois vite répondre quelque chose avant que tout ce processus mental devienne visible.


Pourquoi la paralysie décisionnelle surgit à ce moment-là ? Pourquoi se manifeste-t-elle ainsi ?

Si l’on regarde de plus près, derrière ce mécanisme de défense se profile une émotion si puissante : LA PEUR. La peur du jugement, la peur de décevoir, la peur de regretter, alimentée par le manque d'estime de soi, la difficulté à faire confiance, la crainte de se laisser-aller, ou encore, l'appréhension liée au manque d'expérience.


Ces termes résonnent-ils quelque chose en toi ? Si c’est le cas, c’est le moment d’accueillir cette toute nouvelle révélation et de prendre le temps d'y réfléchir.


Chacun de nos choix, loin d’être un fardeau, deviennent une occasion de croissance personnelle. Les voiles levées, délaçons les cordes qui retiennent nos navires, et transformons la peur en un guide bienveillant. À travers cette tempête mentale, prenons conscience que la paralysie décisionnelle n’est pas un obstacle insurmontable, mais plutôt une invitation à se découvrir, à nous connaître, à élargir nos horizons, à croire en nous et nos capacités. Un moyen d’exprimer notre liberté intérieure.


Alors, naviguons tous ensemble vers l’inconnu, où chacune de nos décisions nous font avancer une vague à la fois. Loin d’être un frein, la paralysie décisionnelle devient le vent qui souffle dans les voiles pour mieux avancer dans notre cheminement personnel.



Cassandra Lacroix


Kommentare


bottom of page