top of page

À toi, qui as une partenaire avec un TDAH

Je sais que c'est plate de se répéter. Tu as souvent l'impression qu'elle ne t'écoute pas. Tu aimerais ça, qu'elle sorte de sa tête un peu pour être un peu plus dans le moment présent, avec toi.


Elle oublie souvent les petits détails dont tu te rappelles. Elle oublie aussi de changer le rouleau de papier de toilette, de fermer les armoires de cuisine et même la brassée dans la laveuse. Quand ça arrive, tu prends une grande respiration et tu prends sur toi. Car tu sais qu'elle ne le fait pas par exprès et qu'elle a mille et un rappels sur son cellulaire pour tenter de se rappeler de tout.


Tu prends le temps de l'écouter parler de sa nouvelle hyperfixation de l'heure. Tu l'encourages dans son unième passe-temps de l'année, en sachant pertinemment qu'elle peut très bien s'en lasser dans moins de 24 heures.


Partager sa vie avec une femme vivant avec un TDAH, ce n'est pas de tout repos. Elle a de la difficulté à régulariser ses émotions. C'est encore pire pendant ses menstruations. Tu dois donc vivre avec des montagnes russes à même ton couple et ça peut devenir épuisant très rapidement.


Elle peut écouter la musique super fort dans un roadtrip et l'éteindre soudainement sans explication, car elle ne s'entend plus penser. Elle change de tenues 15 fois avant d'aller souper chez tes parents, parce que rien n'est confortable. Et ça te rend fou, car tu ne comprends pas tout à fait ce qui se passe dans sa tête.


Sache toutefois qu'elle est extrêmement reconnaissante pour tout ce que tu fais, même si tu crois qu'elle ne le remarque pas. Elle te voit fermer la porte d'armoire derrière elle, écrire les dates importantes sur le calendrier. Elle se sent mal quand elle voit le fouillis que ça l'a créé de simplement aller manger chez tes parents un dimanche soir.


Tu es de loin sa personne préférée et elle pense à toi tout le temps malgré le chaos désorganisé que peut être sa tête. Elle est sans cesse en train d'organiser votre prochaine expédition, car peu importe l'unième hobby de l'année, passer du temps avec toi reste son activité préférée. Donc à toi, personne qui a une femme vivant avec un TDAH comme partenaire de vie : Merci. Merci de prendre le temps de nous comprendre, de te renseigner sur notre trouble. Merci de nous aimer avec la douceur et la patience nécessaire. Merci d'embarquer dans notre chaos désorganisé et d'en faire un endroit sécuritaire où tout fait tellement de sens. Merci de prendre le temps de bien formuler comment tu te sens, car tu sais que nous sommes sensibles au rejet. Merci de communiquer clairement comment tu te sens, ce dont tu as besoin.


Je sais que c'est rock-n-roll de partager ta vie avec quelqu'un comme nous. Je sais que c'est beaucoup de défis et d'adaptation. Mais merci d'avoir choisi de voir le beau à travers notre chaos.


Loud.

173 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page