top of page

TDA - 3 petites lettre pas très glamour!

J'ai un TDA sans le H, mais ce n'est pas plus glamour pour autant. Être TDA, ce n'est pas être quelqu'un d'un peu différent et qui contrôle mal sa tête. C'est bien plus que ça, et ce n'est pas "cute" tout de suite.


Pour moi, le TDA, c'est d'être constamment en train de douter. C'est des crises de panique qui surviennent lorsque je me sens trop désorganisée. C'est d'être par moment ultra concentrée, puis soudainement crier "Écureuil!" à tue-tête dans mon appartement pour faire rire mes enfants. C'est d'avoir des listes "À faire" un peu partout, car j'ai une mémoire de poisson rouge à force de penser à 1001 choses à la fois dans ma tête.

Je veux revenir sur «être ultra concentrée». Ce que je veux dire, c'est que je suis hyper focus. Ça m'arrive lorsque je fais quelque chose qui m'intéresse vraiment. Dans ces moments-là, je ne peux plus supporter le bruit autour de moi, les mouvements rapides ou encore les notifications que je reçois. Par exemple, au boulot, si je travaille sur un courriel ou un billet pour un client, ne me dérange surtout pas d'aucune façon, car je vais complètement perdre le fil, tout oublier d'où j'en étais et devoir recommencer à zéro. Si mon téléphone sonne à ce moment-là, je suis faite. Pas très pratique pour une fille qui reçoit des tonnes d'appels par jour (toujours en lien avec ma job).



Pour ce qui est des crises de panique, je veux surtout dire que je fais énormément d'hyperventilation. Chaque fois que je constate que mon horaire ne fonctionne plus, que j'ai planifié deux trucs en même temps, je tremble d'angoisse comme une feuille. Et malgré mes 3 agendas, il m'arrive quand même d'oublier des rendez-vous. D'ailleurs, j'ai un rendez-vous chez le médecin le mois prochain et je n'ai toujours pas demander ma journée de congé à mon patron. Bravo à moi!


En gros, le TDA s'attaque fortement à ma mémoire. Je fais des listes pour à peu près tout et elles traînent un peu partout dans l'appart. C'est le seul moyen que j'aie trouvé d'arriver un tant soit peu à bien retenir ce qui se passe dans ma vie. J'ai même pris l'habitude de faire un inventaire du frigo et du garde-manger dans le but de ne rien oublier lors des épiceries. Tu te doutes que j'oublie des trucs à chaque épicerie pareil, mais bon.


Le TDA(H), c'est aussi génétique. Et pauvres cocos, mes deux enfants en ont hérité. Même que mon plus jeune, on doit y ajouter un «I» (TDAHI) pour impulsivité. Ma plus vieille n'a pas de H dans son diagnostic, mais doit gérer avec son lot d'anxiété occasionné par ce TDA. Heureusement, la médication aide beaucoup, mais leur assurer un suivi est loin d'être évident. Je leur souhaite simplement de trouver de meilleurs outils que moi afin de les accompagner dans leur vie d'adulte.


Allez, je retourne à mon horaire et mes listes!


France P.

218 vues0 commentaire

Comments


bottom of page