top of page

La dépression vers l'hiver

Ah belle saison estivale ! Que dame nature soit de notre côté ou non, elle est souvent une saison rassembleuse, propice au plaisir. Pour certains, c’est le meilleur moment de l’année: il fait beau, il fait chaud, on sort, on partage notre horaire entre spontanéité et activités planifiées. Se sortir du quotidien, se changer les idées, se reposer…C’est bien à ça que servent les vacances non ?


Cependant, le retour à la réalité n’est pas rose pour tout le monde. La température descend, les sandales font place aux souliers, on ajoute une couche de vêtements. On revient à la routine et c’est comme si les vacances n’avaient eu aucun effet. Le manque d’énergie se fait sentir, on «snooze» plusieurs fois comme si sortir du lit était la chose la plus difficile au monde à faire. La seule envie qui persiste, c’est de rester dans sa bulle chez soi à regarder la télévision ou être sur notre téléphone. La tristesse et l’ennui sont souvent présentes, nos 8 heures de sommeil ne sont plus suffisantes. Notre patience semble mise à rude épreuve au quotidien, on a déjà la mèche courte après une semaine de retour au travail. Mais où est passée la bonne humeur qui était présente durant les vacances ?

Voir les temps froids et l’hiver arriver peut grandement affecter notre moral. Comme si la seule belle période de l’année était l’été. Quand cette dernière se termine, on a déjà hâte aux prochaines vacances, aux prochains congés. L’anxiété et le stress peuvent également se mettre de la partie avec les premières neiges. Vais-je faire un autre accident ? Et si mes freins cessaient de marcher en pleine tempête ? Est-ce que je vais me perdre en allant quelque part de nouveau et que la visibilité devient mauvaise ? Résultat: on reste enfermé, on ne sort pas. On se sent seul avec nos pensées. On pleure pour rien et on a envie d'annuler ce qui est prévu à notre agenda. On pense alors au prochain printemps, souvent période où nous avons l’impression de «reprendre vie». On pense à ce que nous allons planifier pour les prochaines vacances. Sache que tu n’es pas la seule personne à qui tout cela se produit. Avoir toujours hâte à quelque chose dans le futur, ou anticiper comment se passera la saison froide peut devenir également une source d’anxiété qui est bien réelle. N’hésite pas à demander de l’aide et à en parler si tu sens que les émotions sont trop intenses et que l’anxiété t’empêche de profiter de tes journées.


La saison froide fait partie de nos saisons. Comment alors rester un peu plus dans le moment présent et rendre cette partie de l’année plus agréable ? Il s’agit de se reconnecter aux choses qui nous font du bien, mais aussi s’ouvrir à essayer de nouvelles choses. On peut parfois être surpris ! C’est le moment d’apprécier ce nouveau coton ouaté tout doux avec une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat chaud. Aller voir les belles couleurs d’automne et respirer de l'air frais. Entendre le bruit des feuilles au sol sous nos pas, se chausser de nos bonnes vieilles bottes si confortables. Faire une petite méditation avec le son de la pluie. S’habiller chaudement, essayer le ski de fond, la marche, ou toute autre activité hivernale. C’est le moment de débuter ce nouveau passe-temps que l’on repousse toujours à plus tard. Apprécier le moment, mais aussi rentrer à la maison ensuite, les joues rougies par le froid, et prendre un bon bain chaud et ensuite se blottir dans une doudou fraîchement sortie de la sécheuse.


Entoure-toi des personnes qui te font du bien. La vie va déjà assez vite, apprécions-en toutes les petites parcelles de moment de bonheur.




Mérédith


98 vues0 commentaire

Comments


bottom of page