top of page

La colère des autres

Tu es en colère ? Fine!

Mais ça te sert à quoi? À encourager ta haine? Ton malheur?

Ben moi, ta colère j’m’en fou!

Elle ne m’affecte pas. TU es la personne malheureuse qui rumine tes déceptions. Mais pourquoi tu restes avec cette colère? C’est lourd, j'imagine, à la longue, de vivre malheureusement.


Je le sais, puisque jadis, j'étais cette personne. Penser à la personne qui nous a mise dans cette situation et ressasser les conversations eues avec elle. Revoir tout le négatif en n’étant aucunement objectif. Vouloir la punir, lui faire du mal et l’empêcher d’être heureux. Souffrir que l’autre ne souffre pas…


Mais à un moment donné, j’ai réalisé que mon bonheur commençait avec de petits moments heureux et cela n’incluait pas un sentiment de colère. J’ai commencé à prendre des moments pour moi, faire des sorties qui me tentent, lire des livres qui m’inspirent, parler à des gens qui vivent positivement. Et surtout, apprécier le moment présent.

J’ai l’air de te donner des trucs pour amoindrir ta colère et tu te dis certainement que je ne suis pas à ta place et que je ne connais pas ce que tu vis. Tu as bien raison. Mais en même temps, qu’est-ce que ce que ça te donne toute cette haine au juste? Du bonheur, de nouveaux amis, des moments de détente, être zen?….Je ne suis pas une experte en la matière, mais je crois bien que ce n’est pas bon pour ta santé, autant physique que mentale. Sois honnête avec toi-même une petite minute….prends conscience de ta colère et de ton corps. Que se passe-t-il dans ton corps lorsque tu es fâché? Et bien, tu te raidis. Ce n’est donc pas bon pour ton corps: douleurs au niveau du cou, de la tête, des épaules, des bras, des mains…


Je n’essaie pas de te convaincre que tu ne dois pas être en colère, mais seulement te faire prendre conscience qu’à long terme, tu te fais du mal à toi-même. Même si tu cherches à te venger et que cela t’apporte ce que tu crois être du bonheur, tu continues à te faire du mal, car inconsciemment tes émotions négatives te feront du mal à toi. Et on va se la dire, pendant ce temps, l’autre personne est passée à autre chose et vit des moments de bonheur.


Allez, sois zen et heureux. Fais-le pour toi, juste pour toi. xx


Anonyme


163 vues0 commentaire

コメント


bottom of page