top of page

Je suis comme je suis

Je vis avec une santé mentale fragile. J’ai un trouble d’anxiété généralisé, un déficit d’attention et un trouble de la personnalité obsessive compulsive. Tout ça me rend hypersensible à tout ce qui m’entoure. Je suis comme une éponge qui absorbe tout. Ça fait de moi une personne intense. Intense dans tout. Tout est toujours dans les extrêmes. Je ne peux pas être un peu stressée, un peu triste, un peu fâchée, un peu contente, non. Avec moi, c'est trop, toujours trop. 


Soit, je ne parle pas, je suis dans ma tête, trop concentrée sur mon malaise, soit je parle trop, trop vite et trop fort, pour ne rien dire de pertinent. Soit j’ai l’air bête parce que je vis trop d’émotions négatives, parce que rien ne se passe comme je le voudrais, soit je suis euphorique au point de déstabiliser tout mon entourage. Quand je vis de la peine, elle m’habite pendant des heures, des jours et des nuits sans relâche. 


Je ne vis rien à moitié, c’est tout ou rien. Je suis comme je suis et je sais que pour certaines personnes, je suis difficile à vivre, difficile à comprendre. Honnêtement, tant pis pour eux. Je ne m’excuserai pas d’être moi-même. Je n’ai pas à devenir quelqu’un d’autre, je ne ferai pas semblant d’être quelqu’un que je ne suis pas.

 

Je n’ai pas à dépasser mes limites pour plaire aux autres. Mon bien-être et ma santé mentale sont ma priorité. Il y a un dicton qui dit Vaut mieux être seul que mal accompagné, et bien j’incarne ce dicton à la perfection depuis près d’un an. J’ai perdu des personnes que je croyais être mes amis, mais qui n’ont pas voulu de moi quand j’étais au plus bas. Je préfère être entourée de gens qui m’aiment, qui me respectent et qui m'acceptent telle que je suis qu’être avec de faux amis qui attendent l’occasion de me laisser tomber. J'ai aussi mis de la distance entre moi et des personnes toxiques qui ne m'apportent rien de bon, qui me tirent vers le bas. Que ces personnes comprennent mon geste ou non, qu'elles l'acceptent ou pas, moi, je suis bien et en paix avec cette décision et c'est tout ce qui compte pour moi.


Je suis qui je suis, que ça plaise ou non.


Virginie


Comments


bottom of page